Imprimer

Un "vase cornet carré"

 

 

Ce mois-ci, le 14 février nous fêterons la Saint-Valentin. Nous avons sélectionné un vase portant un cœur en motif central.

Ce vase de forme  n° 692 est dit "vase cornet carré" sur les cahiers d'enregistrement des formes de la manufacture de Sarreguemines.

Cette forme date des années 1880/1885 et selon les registres, elle a été produite avec les décors 838 et 1242, 726 et 1113, en lithochromie, en lithochromie dorée, en fleurs unicolore, Brabant, unicolore et en fond bleu décor 2278. L'exemplaire que nous présentons porte le n° de décor 833. Un décor non enregistré sur ces registres.

C'est une particularité importante : elle désigne un décor composé d'émaux cloisonnés. Cette technique d'origine arabe et qui a connue son apogée au 15ème siècle chez les artisans juifs du Califat d'Al Andalous était alors surtout exécutée sur des métaux. Un filet de métal délimitait des zones remplies par après avec des pâtes formant des émaux après fusion à la cuisson. Sur les céramiques, des fils ou de petites cordes enduits de cire remplacent les filets métalliques. Les fils et cordes disparaissent après cuisson. De nos jours, c'est un filet de matière qui "cloisonne" les couleurs. De sa finesse dépend la qualité du rendu final.

Actuellement, en France, on connaît surtout les émaux de Longwy. Mais il faut savoir qu'à la fin du 19eme siècle et sur une courte période, Sarreguemines a produit des pièces décorées dans le goût de Longwy que certains collectionneurs n'hésitent pas à déclarer de meilleure facture. Il est vrai qu'une étude rapprochée montre des traits plus fins et des motifs plus aboutis dans les détails.

Notre coup de cœur en est une brillante démonstration.

 

 

Données techniques :

Hauteur : 403 mm

Diamètre du col : 161 mm

Diamètre de la boule : 160 mm

Diamètre de la base : 130 mm

Poids : 2550 g

 

 

 

 

Henri Gauvin