Imprimer

Une garniture de toilette

Exceptionnelle à plusieurs titres

 

Le coup de cœur de ce mois est une partie d’un service de toilette. Nous ne présentons en effet que la cuvette et le broc.

Une pièce banale en soit mais celle-ci nous interpelle par sa forme et son décor. Sa forme était jusqu’alors inconnue des collectionneurs avec qui nous partageons nos connaissances. Son décor est rare, il apparaît sur une page d’un des carnets de G. Herrmann détenu par le musée de Sarreguemines et sur une planche de catalogue où on le voit sur un service à épices " (Les cœurs sont roses sur fond blanc). Il y est dit  "Opaque Dekor 3264 rosa" en allemand ou "Opaque décor 3264 rose" en français.

Les marques sous ces pièces datent l’ensemble du début du 20e siècle. En effet la cuvette porte la marque C 11A, le n° de pâte 227 (qui semble avoir été utilisée dès 1890) puis, en colonne l'un en dessous de l'autre : 08 (pour 1908) et 1 (pour janvier). La cruche elle,  est datée 1907. En France, en janvier 1908, nous sommes en pleine période Art Nouveau et notre garniture issue d’une fabrique francophile détonne par sa forme et son décor.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors sommes-nous en présence d’une production aberrante ?

En ce début du 20ème siècle, Sarreguemines est allemande et ses artistes chargés de la recherche en esthétique industrielle (1) tant pour les formes que pour les décors font leurs études principalement à Strasbourg où la jeune "Ecole des Art décoratifs" est une pépinière de jeunes talents. Ceux qui sont appelés à poursuivre plus avant leur formation, vont principalement à Munich, où dès 1900 un nouveau courant artistique venu d’Autriche est particulièrement influent. C’est aussi l’époque où un des anciens étudiants de la prestigieuse école viennoise, Joseph Hoffmann,  entame le processus d’évolution en Belgique toute proche en construisant en 1905 le le palais Stoclet à Bruxelles.

En France, en 1907, Eugène Grasset publie une "Méthode de composition ornementale" qui prône une utilisation généralisée des formes géométriques.

Si le "Salon d'automne" créé le 31 octobre 1903 au Petit Palais à Paris peut être considéré comme le tout début du "mouvement de l'Art déco", ce nom n’apparaîtra cependant  qu’en 1925 et tire son origine de "l'Exposition internationale des Arts Décoratifs et industriels modernes" qui se tient à Paris (avril à octobre 1925).

Cette pièce qui se trouve à la charnière de l’Art Nouveau et de l’Art Décoratif est un document important dans le cheminement de la création artistique au début du 20ème siècle à la maison Utzschneider et Cie.

 

 

 

 

Données techniques :

 

Le broc mesure :

-          28,5cm de haut - 28cm du bec à l'anse

         14cm de largeur

La vasque mesure :

         l2,5cm de haut

         54,5cm d'anse à anse et 44cm de long

-          32,5cm de large (c’est un  le rectangle à pans coupés)

Le broc porte le n° de décor 3264 (en or et peint à la main) en dessous.
La vasque ne porte aucun n° de décor

 

 

 

                   

 

Henri Gauvin

 

(1) Actuellement on dirait "design" pour faire américain.